journal des communistes de la Croix-Rousse depuis 1983

SEPTEMBRE 2018
pas de transition écologique
sans sortie du capitalisme
La conscience politique comme arme contre le totalitarisme du capitalisme
par Stéphane

Alors que la marche pour le climat était à l’écologie ce que les effusions collectives de joie avec « notre » titre de champion du monde étaient à la cohésion sociale, notre quotidien nous rappelle qu’il est plus que jamais nécessaire de ne pas se laisser happer par les idées dominantes de la classe dominante. Les médias à sa botte nous racontent de beaux contes, notre système capitaliste nous impose une réalité bien différente.
SEPTEMBRE 2018
travail de mémoire
TANGUY Henri [TANGUY Georges, René, Henri]. Pseudonyme dans la clandestinité : ROL, dit depuis 1970 ROL-TANGUY
par Rémy

Né le 12 juin 1908 à Morlaix (Finistère), mort le 8 septembre 2002 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ; secrétaire du syndicat de la Métallurgie de la Région parisienne (CGT) chargé de la jeunesse ; commissaire politique dans les Brigades internationales ; chef d’état-major des FFI de la Région parisienne ; colonel de l’armée française ; membre du comité central du Parti communiste français.
SEPTEMBRE 2018
travail de mémoire
La Bataille du rail ou Le compromis des mémoires
par Michel S

La Bataille du rail ne pouvait être, en son temps, que l’œuvre qu'elle devint : une célébration de la Résistance, mise en scène dans les conditions d'un habile compromis historique.
SEPTEMBRE 2018
débats d'idée - champs libre
Le découragement des élus communaux
par Michel S

Suppression de la taxe d'habitation, baisse des contrats aidés et des dotations publiques et, dans le même temps, charge de travail accrue : face à un tel état des lieux, de nombreux élus communaux jettent le manche après la cognée. Le gouvernement Macron gère, en réalité, la France non comme une nation riche de son peuple, de son histoire et de sa culture mais telle une division administrative de l'Europe libérale et technocratique.
AOÛT 2018
pas de transition écologique
sans sortie du capitalisme
Seabubbles, abribus purificateur, taxis volants et Hyperloop ... C'est l'été, Lyon Capitale nous fait rêver !
par Stéphane

Lyon Capitale a donc choisi de nous faire rêver : Lyon prépare les transports de demain. Si, si !
Des poncifs du photovoltaïque forcément propre, à l’application qui nous simplifie forcément la vie, l’innovation technologique est devenue un marronnier de la presse bien-pensante. Leurs publireporters ânonnent sans ciller un bréviaire du système technocapitaliste sensé nous rassurer devant tous les malheurs qu’il produit lui-même. Le numéro de l’été de Lyon Capitale est absolument exemplaire…de ce cauchemar éveillé. Petit florilège.
JUILLET 2018
débats d'idée - champs libre
La cour de Versailles se pâme devant Macron 1er ? Retrouvons nos fondements révolutionnaires
par Stéphane

« L’Assemblée Nationale renferme dans son sein les dévastateurs de ma monarchie, mes dénonciateurs, mes juges et probablement mes bourreaux ! », voilà ce qu’écrivait Louis XVI de sa geôle du Temple en 1792.
Notre monarque contemporain, pour éviter un tel déshonneur, prend les devants en réduisant l’Assemblée Nationale à une salle de spectacles.
Notre apologiste du Dieu Marché, pour renforcer son autoritarisme monarchique, convoque à Versailles sa Cour et les représentants du peuple méprisés pour écouter la Sainte Parole.
L’épisode de la vaisselle de Sèvres, en tout point comparable au « cabinet de la vaisselle d’or » de Louis XVI, nous avait démontré le désir incontrôlé du couple présidentiel pour les apparats royaux.
Ce discours à Versailles a les atours de celui de Louis XVI aux Etats Généraux de mai 1789. Notre seul espoir est que la fin de l’Histoire soit la même.

Vite !
JUILLET 2018
polyculture
Gian Maria Volontè : Artiste et citoyen engagé
par Michel S

Décédé en 1994, l'acteur italien Gian Maria Volontè incarna jusqu'au bout l'engagement. Une foi conséquente au service de l'intelligence et de la culture qu'il n'avait jamais dissociées de son combat pour une société meilleure. De ce point de vue, l'interprète d' "Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon" ne craignait jamais les risques politiques d'où qu'ils puissent provenir.